16 JOURS D’ACTIONS CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES.

Le 27 novembre dernier, Vanessa MAVILA, présidente de la Fondation Eboko, a eu l’honneur de participer en tant que paneliste, à une conférence débat organisée par l’ONG Tossala en République du Congo. Cette conférence etait placée sous le thème : COMMENT LUTTER CONTRE LA VIOLENCE ÉCONOMIQUE FAITE AUX FEMMES?

À quoi correspond exactement la notion de violence économique contre les femmes ?

La violence économique rassemble un ensemble d’action de contrôles sur l’autonomie financière des femmes comme le chantage aux finances, le harcèlement sur le contrôle des achats, la confiscation des salaires ou des biens, voire même l’interdiction de travailler.

« Je pense sincèrement que l’information des femmes et la prévention des acteurs de terrain sont des outils clés pour lutter contre ces violences. »

L’éducation financière et l’information sont les premiers outils de lutte contre les violences économiques. D’ailleurs, l’ONG #Tossala à mis en place les ateliers #Zaba pour accompagner les femmes vers le chemin de l’autonomisation.

L’Union des Femmes Africaines pour la paix, collectif des Femmes de la Fondation Eboko propose un accompagnement social et professionnel aux femmes et jeunes filles mères victimes de violences. Nous menons également des campagnes de sensibilisation dans les écoles afin de promouvoir le leadership Féminin. Nous remercions L’ONG #Tossala avec qui nous travaillons en partenariat de nous avoir convié à prendre part à cette conférence.

Merci également à l’ Institut Français du Congo ainsi qu’à l’Union européenne au Congo Brazzaville.

Merci à Munvuk’Art et à Dynasty LUNCH BAR nos partenaires.

AGIR POUR L’ENVIRONNEMENT :

RENCONTRE INTERCULTURELLE ENTRE LE BASSIN DU CONGO ET CHÂTEAU-THIERRY, ORGANISÉE PAR LA FONDATION EBOKO DANS LE CADRE DU FESTISOL.

🌍 [CONFÉRENCE VERTE] 🌍

Dans le cadre du Festival des Solidarités (Festisol), vous avez été nombreux à venir découvrir Sorel ETA et le peuple autochtone pygmée Aka à l’occasion d’une rencontre-conférence sur les menaces d’extinction de leur culture.

C’etait une très belle réussite. Un grand merci à Mr Sébastien Eugène, Maire de la ville de Château-Thierry, à Greta Franclet, à Nathalie Redouté et au Conseil Départemental de l’Aisne sans qui cette belle rencontre n’aurait pas eu lieu.

Nous tenons à vous remercier pour cette belle soirée d’échanges et de partages. Nous avons été heureux de pouvoir vous rencontrer et espérons que l’événement était à la hauteur de vos attentes.

Merci à Sorel pour ce moment autour de cette cause qui nous tient à cœur. Merci à la Commune de Château-Thierry, Les langues autrement , le Case Agir , Élicook Lod, les Ateliers Citoyens du Congo , ‘Association Omois Environnement et l’ UFAP : Union des Femmes Africaines pour la Paix.

Sorel Eta et les Aka, dans le cadre du Festisol à Chateau-Thierry
Vanessa MAVILA avec le peuple Aka, Sore Eta, Greta Franclet et quelques personnes du public.

LES RENCONTRES EUROPE-AFRIQUE PAR LES JEUNES.

J’ai eu l’honneur d’avoir été conviée à participer en tant que speaker, à la La 3ème édition des Rencontres Europe-Afrique (REA), par les jeunes 2021.
Cette 3ème édition rentre dans le cadre de la consultation citoyenne initiée par la plateforme POUR UNE CAUSE.FR Organisation des Jeunes pour L’Union Européenne et Africaine.

Cette rencontre visait à échanger sur la question de l’égalité entre les genres en Europe et en Afrique. Je vous invite à nous rejoindre samedi 23 octobre à partir de 17h au 68 rue du rocher à Paris, pour la suite des rencontres Europe-Afrique.

Bravo aux organisateurs !
N’oubliez pas, RDV samedi prochain au 68 rue du rocher à Paris.

Vanessa MAVILA

400 ans de Jean de la Fontaine à Chateau-Thierry

Pour les 400 ans du célèbre Fabuliste Jean de la Fontaine, nous avons pris part au tournage de la fable « Le loup et l’Agneau » dans toutes les langues du monde au sein du Musée Jean de la Fontaine installé dans sa maison natale.

Nous avons conté cette fable dans la plus belle langue du continent africain 😁 : le lingala.

Une expérience très enrichissante ou chacun retrouve dans ce beau projet porté par Greta Franclet une rencontre interculturelle.

Merci à l’équipe de tournage, à Greta Franclet et aux differents acteurs du monde.

Quelle belle expérience !!!

APPEL AUX DONS FOURNITURES SCOLAIRES

La Fondation Eboko lance un appel aux Dons de fournitures scolaires pour les enfants de l’orphelinat Notre-dame du perpétuel secours.

Chaque don contribuera à fournir à ces enfants en grande précarité les fournitures scolaires de base pour la rentrée (cartables, stylos, cahiers, feutres, classeurs, trousses, agendas etc… ).

Vous pouvez également apporter vos fournitures (neuves ou non utilisées) du 5 septembre au 3 octobre 2021, de 9h à 17h au siège de la Fondation Eboko à Kombo.

Pour plus d’informations contacter le 06 972 11 03 ou le 06 679 11 57.

Nous vous remercions par avance pour votre soutien !

L’équipe Fondation Eboko.

VOYAGE INITIATIQUE DANS LE CONGO PROFOND

Lors de notre séjour à Makoua, nous avons poursuivi la construction de notre Village écologique « Éco Akwa Eboko Village » à travers un chantier participatif en éco-construction avec les jeunes d’Eboko encadré par l’entreprise Maison Castel spécialisée en éco-construction. Merci à tous les membres de la Fondation Eboko pour cette belle mobilisation.

Échéance : j+4 mois.

« Votre avenir est créé par ce que vous faîtes aujourd’hui, pas demain. »
– Robert T. Kiyosaki

 » Ce sont ces petits moments simples et magiques, partagés avec les personnes qui nous sont chères qui nous remplissent d’un bonheur simple et sans équivoque.
Apprécions ce que la vie nous offre au jour le jour ,a sa juste valeur car rien ne dure , tout est éphémère ,tout est recommencement et fin , y compris notre fragile passage sur terre . »
Christine Gonzales.
Prenez soin de vous et de ceux que vous aimez.
Fondation Eboko « ZU dia ba NKA » Eco Akwa Eboko Village Retour à Makoua 🇨🇬
Nous sommes aux portes de l’équateur à Makoua, en République du Congo.
Chantier participatif en ECO-CONSTRUCTION, organisé par la Fondation Eboko avec les jeunes pour bâtir Eco Akwa Eboko Village.
La Fondation Eboko lutte contre le chômage des jeunes en milieu rural.
Chantier participatif en éco-construction
Sur les traces de mon arrière-grand-père, Mbangui Victor.
Sur les traces de Mbangui

EBOKO UN VILLAGE ABANDONNÉ.

Voilà l’image que se donne tout visiteur aujourd’hui mais la réalité est tout autre.
Eboko est un vaste domaine foncier qui s’étend sur plusieurs milliers d’hectares (forêts, plaines, rivières). Situé à quelques kilomètres de l’équateur (Makoua centre), Eboko à vocation (agriculture, pêche, chasse).
Le nom Eboko se définit en langue Akoua par trois attributs :
Eboko = Bras / Mains : rôles des membres,
Eboko = Cour / Carrefour : rassemblement, accueil et hospitalité,
Eboko = Prendre / Acceptation : Don, Donation.
Son destin s’articule autour de ces trois attributs.
Trois noms mémorables symbolisent Eboko :
Leme, Ipika et Mbangui.
Leme, père et dignitaire d’Eboko était aussi un puissant guerrier mort l’arme à la main (Guerre Eboko – Mohali).
Ipika (déserteur) était l’instigateur de la guerre Eboko – Mohali.
Mbangui était l’héritier et le père de la renaissance d’Eboko.
Jadis, Eboko était un grand centre commercial de produits divers qui regroupait mensuellement les terres et cantons d’Aboua, de Mvoula, de Boya et d’Ozala.
Eboko abritait également une usine d’huile de palme.
Enfin, Eboko est doté d’un Collège d’Enseignement Général (C.E.G NGOUA), opérationnel depuis des décennies.
Ongagou Datchou Alphonse.

La Famille sur la route de Makoua

45 Terre d’emplois

Dans le cadre de la continuité de nos actions pour la réinsertion sociale et professionnelle des femmes et jeunes filles mères victimes de violences, l’ UFAP : Union des Femmes Africaines pour la Paix, collectif des femmes de la Fondation Eboko, lance le projet « 45, terre d’emplois », un chantier d’insertion destiné à ces femmes et jeunes filles vulnérables.

La Fondation Eboko à mis en place plusieurs projets dans differents secteurs d’activités pour contribuer à la lutte contre le chômage des jeunes.

Pour rappel, la Fondation Eboko à également signé des conventions de partenariats avec plusieurs acteurs de la société civile afin d’accompagner les Femmes vers les formations, l’apprentissage, la création d’entreprise avec pour objectif de faciliter un retour à l’emploi durable.

Futur chantier d’insertion en République du Congo destiné aux femmes et jeunes filles mères victimes de violences.

RETOUR SUR LA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION À LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT.

Nous sommes persuadés que dès le plus jeune âge, il est possible d’initier les enfants au respect de l’environnement. En les éveillant tôt, on créé des réflexes écocitoyens qu’ils garderont toute leur vie et on contribue ainsi à créer une société plus durable.

Ce Mardi 18 Mai 2021, la Fondation Eboko à convié l’ONG Éveil d’Afrique à prendre part à la campagne de sensibilisation à la protection de l’environnement, pour permettre à nos enfants, d’adopter un comportement responsable à l’égard de la nature.

Pour rappel, la Fondation Eboko à signé une convention de partenariat avec l’école André Davesne.

Retour en images…

Brazzaville
République du Congo

VOYAGE SOLIDAIRE & CHANTIER PARTICIPATIF EN ECO-CONSTRUCTION EN RÉPUBLIQUE DU CONGO 🇨🇬

La Fondation Eboko organise un voyage solidaire en République du Congo en avril prochain.
Durant ce séjour, nous poursuivrons la construction de notre village 100% écologique à travers notre chantier participatif en Eco-construction encadré par des professionnels du secteur.

Objectif : participer à la construction d’Eco Akwa Eboko Village, apprendre des uns et des autres dans la convivialité et le partage. 💚