VOYAGE INITIATIQUE DANS LE CONGO PROFOND

Lors de notre séjour à Makoua, nous avons poursuivi la construction de notre Village écologique « Éco Akwa Eboko Village » à travers un chantier participatif en éco-construction avec les jeunes d’Eboko encadré par l’entreprise Maison Castel spécialisée en éco-construction. Merci à tous les membres de la Fondation Eboko pour cette belle mobilisation.

Échéance : j+4 mois.

« Votre avenir est créé par ce que vous faîtes aujourd’hui, pas demain. »
– Robert T. Kiyosaki

 » Ce sont ces petits moments simples et magiques, partagés avec les personnes qui nous sont chères qui nous remplissent d’un bonheur simple et sans équivoque.
Apprécions ce que la vie nous offre au jour le jour ,a sa juste valeur car rien ne dure , tout est éphémère ,tout est recommencement et fin , y compris notre fragile passage sur terre . »
Christine Gonzales.
Prenez soin de vous et de ceux que vous aimez.
Fondation Eboko « ZU dia ba NKA » Eco Akwa Eboko Village Retour à Makoua 🇨🇬
Nous sommes aux portes de l’équateur à Makoua, en République du Congo.
Chantier participatif en ECO-CONSTRUCTION, organisé par la Fondation Eboko avec les jeunes pour bâtir Eco Akwa Eboko Village.
La Fondation Eboko lutte contre le chômage des jeunes en milieu rural.
Chantier participatif en éco-construction
Sur les traces de mon arrière-grand-père, Mbangui Victor.
Sur les traces de Mbangui

EBOKO UN VILLAGE ABANDONNÉ.

Voilà l’image que se donne tout visiteur aujourd’hui mais la réalité est tout autre.
Eboko est un vaste domaine foncier qui s’étend sur plusieurs milliers d’hectares (forêts, plaines, rivières). Situé à quelques kilomètres de l’équateur (Makoua centre), Eboko à vocation (agriculture, pêche, chasse).
Le nom Eboko se définit en langue Akoua par trois attributs :
Eboko = Bras / Mains : rôles des membres,
Eboko = Cour / Carrefour : rassemblement, accueil et hospitalité,
Eboko = Prendre / Acceptation : Don, Donation.
Son destin s’articule autour de ces trois attributs.
Trois noms mémorables symbolisent Eboko :
Leme, Ipika et Mbangui.
Leme, père et dignitaire d’Eboko était aussi un puissant guerrier mort l’arme à la main (Guerre Eboko – Mohali).
Ipika (déserteur) était l’instigateur de la guerre Eboko – Mohali.
Mbangui était l’héritier et le père de la renaissance d’Eboko.
Jadis, Eboko était un grand centre commercial de produits divers qui regroupait mensuellement les terres et cantons d’Aboua, de Mvoula, de Boya et d’Ozala.
Eboko abritait également une usine d’huile de palme.
Enfin, Eboko est doté d’un Collège d’Enseignement Général (C.E.G NGOUA), opérationnel depuis des décennies.
Ongagou Datchou Alphonse.

La Famille sur la route de Makoua

45 Terre d’emplois

Dans le cadre de la continuité de nos actions pour la réinsertion sociale et professionnelle des femmes et jeunes filles mères victimes de violences, l’ UFAP : Union des Femmes Africaines pour la Paix, collectif des femmes de la Fondation Eboko, lance le projet « 45, terre d’emplois », un chantier d’insertion destiné à ces femmes et jeunes filles vulnérables.

La Fondation Eboko à mis en place plusieurs projets dans differents secteurs d’activités pour contribuer à la lutte contre le chômage des jeunes.

Pour rappel, la Fondation Eboko à également signé des conventions de partenariats avec plusieurs acteurs de la société civile afin d’accompagner les Femmes vers les formations, l’apprentissage, la création d’entreprise avec pour objectif de faciliter un retour à l’emploi durable.

Futur chantier d’insertion en République du Congo destiné aux femmes et jeunes filles mères victimes de violences.

RETOUR SUR LA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION À LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT.

Nous sommes persuadés que dès le plus jeune âge, il est possible d’initier les enfants au respect de l’environnement. En les éveillant tôt, on créé des réflexes écocitoyens qu’ils garderont toute leur vie et on contribue ainsi à créer une société plus durable.

Ce Mardi 18 Mai 2021, la Fondation Eboko à convié l’ONG Éveil d’Afrique à prendre part à la campagne de sensibilisation à la protection de l’environnement, pour permettre à nos enfants, d’adopter un comportement responsable à l’égard de la nature.

Pour rappel, la Fondation Eboko à signé une convention de partenariat avec l’école André Davesne.

Retour en images…

Brazzaville
République du Congo

VOYAGE SOLIDAIRE & CHANTIER PARTICIPATIF EN ECO-CONSTRUCTION EN RÉPUBLIQUE DU CONGO 🇨🇬

La Fondation Eboko organise un voyage solidaire en République du Congo en avril prochain.
Durant ce séjour, nous poursuivrons la construction de notre village 100% écologique à travers notre chantier participatif en Eco-construction encadré par des professionnels du secteur.

Objectif : participer à la construction d’Eco Akwa Eboko Village, apprendre des uns et des autres dans la convivialité et le partage. 💚

APPEL AUX DONS POUR LES FAMILLES DÉFAVORISÉES EN RÉPUBLIQUE DU CONGO.

Dans le cadre d’un voyage humanitaire en République du Congo, la Fondation Eboko « ZU dia ba NKA » Eco Akwa Eboko Village et l’UFAP : Union des Femmes Africaines pour la Paix organisent une collecte de vêtements avec la participation des élèves de l’école André Davesne, une collecte de vêtements et de médicaments, du 15 Mars au 15 Avril 2021.

Contacts : France : +33 7 81 25 14 40 / RC : +242 06 972 1103

20 organisations pour lancer la délégation française au Forum social européen des migrations

Organisé par le CRID, vendredi 25 septembre 2020, une vingtaine d’organisations de la société civile française, dont la Fondation Eboko se sont réunies à Paris pour la première rencontre de la délégation française au Forum social européen des migrations qui se tiendra en présentiel à Lisbonne et en ligne du 18 au 21 mars 2021. En 2021, le Forum social européen des migrations adoptera un format adapté aux conditions sanitaires liées à la pandémie en Europe. Il rassemblera un nombre limité de participant·e·s portant un mandat au nom de nombreuses organisations pour construire des convergences à Lisbonne. Ainsi, le travail de préparation mené par la délégation française est primordial afin d’identifier les messages et les axes de travail principaux sur lesquels bâtir des alliances et des campagnes avec les autres délégations européennes.

Il est essentiel de faciliter l’implication de toutes les organisations et collectifs mobilisés sur les enjeux de migrations afin de porter le mandat de la diversité des mobilisations en France.

A l’issue de cette première réunion, les organisations présentes et celles identifiées seront recontactées pour lancer un travail de consultation sur les 4 grands axes thématiques du forum : Droits économiquesDroits humainsDroits culturels, sociaux et environnementauxDroits politiquesUn pré-forum de la délégation française réunira des dizaines de représentant·e·s d’organisation de la société civile du 22 au 24 janvier 2021. Il permettra de finaliser les messages à porter collectivement par la délégation à Lisbonne. Plus d’informations à suivre prochainement.
Organisations impliquées dans cette première réunion : ATD-Quart monde, Autremonde, CCFD-Terre Solidaire, Cimade, Coalition internationale des sans papiers migrant·e·s, CRID, Espacio sin fronteras, États généraux des migrations, Fasti, Fondation Eboko, Forim, Échanges & partenariats, Emmaüs international, IDD, Intercoll, Ipam, Migreurop, Organisation pour une citoyenneté universelle, Secours Catholique-Caritas France, Union des associations e-graine.

NANTES – FORUM DIAFRIK AUX JOURNÉES DU PATRIMOINE

Ce week-end, j’ai eu l’honneur et le privilège d’avoir été conviée par Mr Thomas Bouli, (coordinateur du centre de ressources Afrique Loire), à prendre part au Forum Diafrik aux journées du patrimoine à Nantes.

Souvenez-vous, la traite négrière à Nantes est à l’origine de la déportation, de la fin du XVIIᵉ au début du XIXᵉ siècle, de plus de 500 000 esclaves noirs d’Afrique vers les possessions françaises en Amérique, principalement aux Antilles.

Avec 1 744 expéditions négrières, le port de Nantes se place en première position des ports négriers français pour l’ensemble de la période concernée. La ville est le dernier grand centre du commerce des esclaves en France, puisqu’il y est pratiqué jusqu’en 1831, année de promulgation de la loi interdisant la traite négrière.

C’est donc en tant que panéliste aux côtés de l’historien engagé Amzat Boukari, de Serge Ghézo, prince du Bénin et président du Collectif Source de l’Humanité, du représentant de SM OBA ADETUTU AKIKENDJU6 ONISHABE, roi de Savé Bénin et bien d’autres intervenants que nous avons engagé un dialogue autour du patrimoine africain présent en Europe.

Nous avons parlé de l’engagement de la Fondation Eboko en faveur de la vulgarisation de l’histoire et de l’appropriation culturelle du continent africain.

Nous avons souligné l’importance du developpement du secteur touristique en Afrique centrale et l’engagement de la Fondation Eboko à sensibiliser la jeunesse sur son héritage culturel et sa transmission aux générations futures.

En ce qui concerne le patrimoine naturel du Congo, la Fondation Eboko à salué le travail profond mené par Mme Arlette Soudan-Nonault, ministre du Tourisme et de l’Environnement de la republique du Congo, qui ne cesse de multiplier les efforts pour faire du tourisme en republique du Congo, un levier de développement.

Pour le patrimoine culturel matériel, la Fondation Eboko souhaite la restitution des objets d’arts africains qui sont en réalité des objets de culte et d’adoration.

Ces objets ont une âme et raconte une histoire. C’est à travers ces sculptures que l’Afrique reprend sa place dans l’esprit des hommes. Il est donc nécessaire de réimplanter ce patrimoine dans son environnement d’origine afin qu’il reprenne sa fonction première.

Pour la Fondation Eboko, le travail sur notre mémoire et notre patrimoine est fondamental pour renforcer le développement socio-économique des pays et peuples africains, à travers la conservation et la valorisation de notre patrimoine.

Ce Forum était une très belle réussite et nous félicitons Afrique Loire et son président Omer Dallo pour la réussite de cet événement.

Mr Serge Guézo, prince du Mali, Mme Vanessa Mavila, présidente de la Fondation Eboko, Mme Aurore Okoumou, membre de la Fondation Eboko et Mr Amzat Boukari, historien.
Le le drapeau de la republique su Congo

DON DE VIVRES ET VISITE DE L’ORPHELINAT DE LA COMMUNAUTÉ NOTRE-DAME DU PERPÉTUEL SECOURS À MASSENGO EN REPUBLIQUE DU CONGO.

Sœur Hélène NGANIE, Fondatrice de l’orphelinat Notre-dame du perpétuel secours.

Le 15 août 2020, jour de fête nationale de la République du Congo, nous avons visité l’orphelinat Notre-dame du perpétuel secours situé au quartier Massengo dans la ville de Brazzaville en République du Congo.

La soeur Hélène NGANIE reçoit l’initiation de fonder l’orphelinat Notre-dame du perpétuel secours en 2006. Cette initiative est née de son amour pour son prochain. Sa vocation est de redonner une dignité aux enfants les plus marginalisés de la société, les accueillir et partager avec eux, leur joie et leur peine quotidienne. L’orphelinat accueille les premiers enfants le 18 août 2006.

C’etait un plaisir pour les membres de la Fondation Eboko de passer quelques heures avec les enfants encadrés par une superbe équipe ! Nous avons été très touchés par la situation des enfants et avons pu partager de très bons moments ensemble.

Leur situation et leurs histoires sont tristes mais ils semblaient tous heureux, plein d’énergie et avec un grand sourire !

Un échantillon des membres de la Fondation Eboko posant aux côtés des orphelins de l’orphelinat Notre-dame du perpétuel secours.

L’orphelinat Notre-Dame du perpétuel secours accueille, écoute et apporte de l’amour aux orphelins.

Vanessa MAVILA, présidente de la Fondation Eboko avec à ses côtés les sœurs qui tiennent l’orphelinat dont la soeur Hélène NGANIE, Fondatrice de l’orphelinat Notre-dame du perpétuel secours.

Un grand BRAVO à toute l’équipe qui gère l’orphelinat depuis 15 ans et qui permet aux orphelins d’avoir une vie « presque normale » malgré de nombreuses difficultés. C’était une belle leçon de vie pour nous ! Merci

Rencontre avec une jeune fille très intelligente.
Novelinne Tsila, secrétaire de la Fondation Eboko exhortant les jeunes filles de l’orphelinat.
Sœur avec la main sur le coeur.

LA FONDATION EBOKO EST SIGNATAIRE DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES

Par le présent communiqué, nous tenons à informer la communauté internationale, les organisations gouvernementales et non gouvernementales, les collectivités et l’ensemble des jeunes d’Europe et d’Afrique que, conformément à l’attachement et l’intérêt que notre organisation manifeste pour l’atteinte universelle des Objectifs de Développement Durable en 2030, la Fondation Eboko a signée le Pacte mondial pour les Nations Unies.

En effet, dans un courrier adressé en date du 4 août 2020 à la Présidente de la Fondation Eboko, Madame Vanessa MAVILA, le Secrétaire général des Nations unies S.E Mr António GUTERRES, par la voix de la Directrice exécutive du Pacte mondial des Nations Unies, Madame Lise KINGO, a annoncé officiellement que la Fondation Eboko fait désormais partie des membres du Pacte mondial des Nations Unies.

Dans son courrier, Madame Lise KINGO a remercié Madame Vanessa MAVILA d’avoir exprimé au Secrétaire général des Nations Unies le soutien de notre organisation aux principes du Pacte mondial dans les domaines des Droits de l’Homme, de l’environnement, du travail, de la paix et la sécurité, l’éducation, l’égalité entre les sexes. Elle a affirmé que le Pacte mondial des Nations Unies a apprécié la conduite de la Présidente dans la prise de cette décision et a salué la participation de la Fondation Eboko.

La Fondation Eboko prend officiellement acte de cette acceptation au sein du Pacte Mondial des Nations Unies qui renforce notre engagement et notre volonté d’oeuvrer ensemble pour les Objectifs de Développement Durable des Nstions Unies.

La Fondation Eboko remercie sa Directrice exécutive Madame Lise KINGO et promet de mettre tous les moyens en œuvre pour promouvoir les programmes et objectifs du Pacte mondial.

Ces 17 Objectifs pour 2030 nous appellent tous à agir pour éradiquer la pauvreté, proteger la planète et faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité.

Le Global Compact est la plus large initiative mondiale en matière de responsabilité
Societale avec près de 10 000 participants dans 170 pays.

FONDATION EBOKO: FAIRE 2030 ENSEMBLE, POUR UN MONDE PLUS DURABLE ET SOLIDAIRE.