Marche pour le climat : Les enfants de la République du Congo haussent le ton !

Les changements climatiques sont bien là. À mesure que leurs effets s’intensifient, ce sont les enfants et les jeunes d’aujourd’hui qui en subiront les pires conséquences.

Loin d’être des victimes passives, les enfants de la République du Congo se sont mobilisés aujourd’hui et ce, comme jamais auparavant.
Une manifestation surtout pour la génération qui arrive.

« Brazzaville, ville durable ! », « réchauffez nos 💚 pas la planète ! », « nous voulons des villes durables ! », « Eboko ville verte ! »…. Ces slogans ont été scandés à bout de souffle, brandis à bout de bras ce dimanche, lors de la Marche pour le climat organisée par la Fondation Eboko en prélude de la COP27 qui se tiendra du 6 au 18 Novembre prochain à Sharm El Sheikh en Egypte.

On parle d’avenir, du futur, celui de la planète, on parle héritage et on se questionne sur la Terre qui sera laissée à la prochaine génération. Et dans le cortège, une trentaine d’enfants ont emboîté le pas aux parents ou grands-parents ainsi qu’aux membres et partenaires de la Fondation Eboko.

Et comme « Le Son d’Enfants », c’est aussi joindre le geste à la parole, les élèves ont décidé de poser un geste citoyen en marchant pour le climat.

Greta Thunberg disait « Vous ne serez jamais trop jeunes pour faire la différence ».

Merci aux enfants engagés, aux membres de la Fondation et à nos partenaires.

Nous vous donnons RDV le 29 octobre pour le prix inter-école sur l’environnement intitulé « Dessine ou raconte-moi le Bassin du Congo ».

Retour en images…

📸 Butterfly, Partenaire privilégié de la communauté 💚

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :